29/11/2008

Le temps perdu retrouvé

100 alargeur blog
J'ai fait un p'tit calcul (j'adoooooore faire des calculs débiles) : entre le lundi 5h30 (heure de mon lever) et le vendredi 19h30 (fin de la semaine professionnelle), il y a 110 heures.

J'en travaille 45 - restent 65
Je me déplace pendant 12 heures (quand ça va bien) - restent 53
Au boulot je pause pendant 5 heures - restent 48.
J'essaye de dormir 26 heures - restent 22
Je me douche - maquille - habille - pipi & co pendant 6 heures - restent 16
Je prends un café le matin - papote et soupe le soir avec l'homme pendant 6  heures - restent 10
Je consulte mes mails - lis les forums, chahute sur le net, m'informe & co pendant 4 heures - restent 6 heures.

6 heures en 4 soirées (du lundi au jeudi), c'est 1h30 heure par jour mais cette heure et demie là, je ne la trouve jamais, là, à disposition.
Je suis pourtant quelqu'un d'assez ordonné. 
J'ai donc réfléchi pour savoir où elles étaient, ces fichues 90 minutes  dont j'aurais tellement besoin, et j'ai trouvé : elle filent petit à petit entre deux activités. 
Exemple : je travaille 45 heures par semaine et j'ai (quand ça va vraiment très bien) deux heures de trajets par jour, mais il faut aussi que je m'équipe pour partir, que je me déséquipe en arrivant, que j'allume / éteigne mon pc, que j'étale mon barda à l'arrivée et que je range tout le soir. 

J'ai donc pris la décision suivante : au lieu de perdre du temps entre deux activités, je vais rationnaliser, au moins entre le lundi 5h30 et le vendredi 20h00 (avant et après, c'est le week-end et c'est plus cool).

Les choses se feront de la manière suivante :
- du lundi 5h30 au mercredi 2h30 du matin : je travaille
- puis, du mercredi 2h30 au mercredi 14h30, je fais tous les déplacements
- Ensuite, du mercredi 14h30 au mercredi 19h30, je fais toutes les pauses de la semaine.
- Puis, je me couche mercredi à 19h30 et je roupille 26 heures d'affilée.
- Après ça, du jeudi 21h30 au vendredi 3h30, je prends mes douches, je me maquille, et je fais tous les pipis & co (il était temps, je n'allais plus tenir très longtemps)
- Le vendredi à 3h30, je réveille l'homme pour qu'on puisse boire des cafés, manger et papoter jusque 9h30.  Là, il part au boulot, - il sera en retard, mais bon ... - pendant que moi je m'installe au PC jusque 13h30. Et puis, enfin, je dispose de mes 6 heures de non-programme.
C'est vendredi, il est 19h30, la boucle est bouclée et j'ai retrouvé mes 6 heures.
Elle est pô belle, la vie ? 

100 alargeur blog

18:07 Écrit par Lau dans Général | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.