11/08/2009

Il y a une vie en dehors de Paris

Bon, les parisiens, que j'vous explique.

Paris c'est tout p'tit, ce n'est pas le centre du monde. (petite leçon : la taille de Paris - le petit truc en blanc - versus l'Île de France, ça rend humble, non ?).
Ce qui n'est pas à Paris existe aussi.
Hors Paris, ce ne sont pas nécessairement des banlieues pourries ou la France profonde avec béret, pinard et baguette. 
On peut habiter hors de Paris.
On peut être heureux hors de Paris.

Et on peut même rejoindre Paris en 20 minutes.
Si, j'vous jure que c'est possible.
Même quand on habite en Seine et Marne.

Alors, quand je postule pour un poste à Paris, ne rejetez pas illico ma candidature sous prétexte qu'il est écrit "77".
La Seine et Marne, c'est immense, ce sont des cultures céréalières à perte de vue (question : vous savez d'où vient le blé qui fabrique le pain que vous payez si cher à Paris ? hum ? ), mais on peut habiter en Seine et Marne sans se trouver nécessairement tout au sud du département, au fond d'un champ derrière une haie, avec un tracteur pour seul moyen de locomotion (et on peut aussi habiter au fin fond de la Seine et Marne, au beau milieu des champs, être fermier, avoir un tracteur et ne pas être un sous-développé pour autant).


carte blog

 

 

001 100 alargeur blog

 

 

 

 

08:35 Écrit par Lau dans C'est comme ça ! | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.