26/11/2009

A qui se fier ?

Lu dans le courrier des lecteurs de  ma gazette TV :

"Je me permets de vous faire remarquer que votre critique cinéma de Twilight comporte des fautes"

"Nous sommes désolés pour ces erreurs relatives à l'intrigue du film.  Comme nous l'avons précisé, notre journaliste n'a pas pu voir le film avant la publication de sa critique.   En effet, la projection presse n'a pas été organisée suffisamment tôt avant la sortie du film".

Si je comprends bien, c'est la faute de la production - infichue d'organiser le projection presse avant le bouclage de la gazette - si le journaliste critique un film qu'il n'a pas vu.

  
Au fond, oui, pourquoi pas ?   Les journalistes disent tant d'inepties, on n'en est pas à une près. 
001 100 alargeur blog

22:43 Écrit par Lau dans C'est comme ça ! | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.